« SARDINES A L’ITALIENNE » : SALVINI AURAIT-Il COMMIS UNE ERREUR ?

Par Michel LHOMME

Évincé du pouvoir, Matteo Salvini, encouragé par de « bons » sondages et son score impressionnant lors des récentes élections régionales en Ombrie, piaffait de repartir à l’assaut de l’Italie. Or tout allait pour le mieux pour le chef de la « Ligue » jusqu’à l’arrivée de « sardines » assez grosses pour boucher l’horizon politique de l’ancien Ministre de l’Intérieur. Si vous avez le regard uniquement rivé sur l’actualité franco-française de ces jours derniers, grève et tempêtes, vous pouvez vous faire une idée de ce que représente, en terme de nouveauté, le mouvement des « sardines » entraîné par le jeune Mattia Santori (32 ans) en lisant cet article du Monde : clic C’est le Monde bien sûr et nous ne sommes pas dupe. Néanmoins, nous sommes aussi un magazine critique et il nous semble qu’il se passe bien encore quelque chose d’inédit en Italie. Bien sûr, nous y reviendrons et si possible avec un correspondant italien.