COVID-19 : ET EN ESPAGNE ?

Par Jordi GARRIGA

Ce lundi, le gouvernement espagnol semble s’être réveillé. En effet, il paraissait jusqu’alors ignorer publiquement l’importance du problème et d’ailleurs comme en France, il se garda bien d’interdire par exemple les protestations féministes du 8 mars (l’idéologie officielle de la gauche, de la drauche en France). Ce lundi à Madrid, il a donc été décidé de fermer les écoles à partir de ce mercredi pendant 15 jours, à Vitoria aussi. Les vols vers l’Italie sont suspendus jusqu’au 25 mars. Les retraités aussi devront rester chez eux, il leur est interdit de faire des voyages de groupe en excursions pendant un mois. Madrid ferme des centres culturels, des centres sportifs, des bibliothèques et des théâtres municipaux. Le championnat de football se jouera sans spectateurs pendant deux semaines et jusqu’à nouvel ordre. Notons aussi que chaque gouvernement régional fait ce qu’il veut. Ce mardi, il y a eu des crises d’hystérie dans de nombreux supermarchés avec des gens affolés qui remplissent leurs cadies à raz bord . Bref, un certain chaos, beaoucoup de désinformation et il semblerait que bien sûr, signe de modernité, personne ne soit responsable … Au moment d’écrire ces lignes, il y a 36 morts et plus de 1600 infectés en Espagne. La situation n’est donc pas très différente qu’en France avec des mesures très contradictoires, l’absence de masques, de savon et de gel hydroalcoolique dans les écoles.

En complément : https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/10/coronavirus-l-espagne-prend-conscience-avec-retard-de-l-ampleur-de-l-epidemie_6032463_3244.html

https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200310.OBS25837/les-supermarches-de-madrid-pris-d-assaut-alors-que-le-nombre-de-cas-de-coronavirus-a-double-en-espagne.html

CARTE DES ZONES INFECTEES